LEURS NOUVEAUX ALBUMS ou PUBLICATIONS...

 

"Sans motif apparent"
 
C'est le nom de ce beau cd , joli mélange de virtuosité et de pudeur! 

Une plume de haute volée, ce frangin de Nougaro joue et jongle avec les mots pour notre plus grand plaisir .

Vous l'aurez compris Pascal MATHIEU est un auteur important dans la galaxie de la chanson que l'on aime sur 3-2-1-chansons .

Un cd à se procurer de toute urgence....en
cliquant ici 




 
 
3-2-1-chansons sous le charme....
 
Rue de la muette c’est quinze ans de tournées, cinq albums, tant et tant de scènes, plus de mille. On espère que ces chansons d’Ombres Chinoises, écrites, composées à quatre pendant quatre mois en Dordogne, iront loin, à la rencontre de milliers de regards et de cœurs, portées par les musiciens, surtout par la voix et le corps de l’homme qui danse : Patrick Ochs.

Pour en savoir plus avec l'article : "Nos Enchanteurs"

Et puis mieux que des mots, regardez la vidéo ci-dessous et puis courrez voir Patrick et sa bande ....sans oublier d'acheter le cd "Ombres Chinoises" !

 
 
Nouvel opus d'ARBON

Il est enfin sorti....

pour notre plus grand plaisir !
Avec le Cap et la boussole, son 4è opus, ARBON nous offre un tour d'horizon, le tour de ses horizons lointains et intimes, à l'échelle du monde, du pays, d'une ville ou d'un jardin secret. Une rose des vents musicale tient lieu de boussole : jazz, rock, ballades. Cap sur la vie aux reflets changeants, ses deux ou trois cents saisons, cap sur les nuages, les réseaux, l'autre côté de la rue, le sourire d'un Tartare, la dignité des loups, la porte qui s'ouvrira au retour du désert, les mots d'amour, et les chansons. Avec les solo virtuoses de Scott (Bricklin), le clavier pas tempéré de Pascal (Simoni), les rythmes et la fantaisie de Patrick (Gorce), et la basse tantôt Chaussettes noires, tantôt Quincy Jones de Gérard (Prévost). 
Sortie officielle début d'année 2015 (arrangements et réalisation de Scott Bricklin et Augustin Oji Arbon).


Pour mieux connaitre Jean Pierre , son site ....

Crédit photo : KIKKO
 
 
Tout simplement intitulé "NU" le 3 eme album de KANDID est un recueil de chansons inédites écrites entre 2004 et 2011 .
"NU" a été enrégisré quasiment dans des conditions proches du Live . La sobrieté de cet album sonne juste et son écoute fut un vrai régal pour 3-2-1-chansons .
Franck Arbaretaz a participé pleinement à cette réussite . 
Tranquillement, KANDID va son bonhomme de chemin pour notre plus grand plaisir. Nul doute, il fait bien parti des artistes qui colportent notre belle chanson Française !
3-2-1- chansons souhaite que cet album obtienne le succés qu'il mérite ....courrez vite l'acheter vous ne serez pas décu !

 
 
 

Après la ballade de Jean Guy Douceur, Michel Boutet poursuit son voyage de chanson avec un septième opus : Le silence du fleuve .
Ce disque a pris tout son temps....cinq ans ! 
 
   "Boutet, c’est un bouquet de mélancolies, de couleurs, de sonorités et de matières différentes. Du soyeux, du granuleux. Du passé, du présent. De l’individuel, du collectif. Des chansons douces, très musicales, qui charrient les souvenirs, soupèsent les épreuves, les séparations :« Si tu l’aimes, faut pas la noyer / Ell’ veut plus être ta moitié / Si tu l’aimes, c’est toute entière / De sa source à la haute mer. » C’est dans ce registre de la rupture que Michel Boutet est plus déchirant encore, qu’il nous offre les plus belles chansons (BarcelonePartie loin) de ce disque. Et d’autres chansons qui se mêlent des affaires publiques, comme La manouf pour tiss, à peine brûlot plutôt photo, esquisse vite faite bien faite d’un tas de haineux qui défilent, aux idées d’un autre âge, réacs et pire encore.
Michel Boutet, c’est comme toujours un concentré d’humanité à lui seul".(Nosenchanteurs

Rien à rajouter...ce cd est un petit trésor à commander sur le site de Michel 
 
Et puis laissez-vous emporter par son fleuve de mots....
 


LE COUP DE COEUR DE 3-2-1-CHANSONS...

FABIENNE MARSAUDON

Mosaïque de vie...

"Ce qui demeure" est pour moi le carnet intime où se révèle au fil des mots la "fine fleur" des instants vécus ces dernières années... J'y ai transcrit avec le plus d'authenticité possible ce qu'il me parut utile de garder en moi, une alchimie secrète d'épreuves traversées et de joies reçues dont je veux conserver l'empreinte.


Un album de 14 chansons alliant compositions originales et poèmes mis en musique (Anna de Noailles, L. Aragon, R.M. Rilke, W. Henley, S. Méheut). Michel Précastelli, allié artistique depuis ses débuts en scène, a habillé ces titres d’une palette d’orchestrations variées où le charme des instruments acoustiques s’unit à celui de la proximité de la voix.

Pour commander il vous suffit d'aller sur le site de Fabienne .

Quelques extraits des chansons du cd sont en écoute sur la page de commande .

 
OPÉRATION 
MILLE COPAINS N° 2
du copain HERVE LAPALUD
Bulletin de réservation en
cliquant sur ce lien 
 
LE MOT DE L'EDITEUR 
Laffaille est un Doisneau et un Douanier Rousseau de la chanson, faussement naïf,
vraiment attentif aux silhouettes du temps qui passe, aux coeurs gros et aux désirs de rêve. S'il n'existait pas il manquerait une curieuse douceur au décor' Télérama. Depuis 1977, année de son premier disque, Gilbert Laffaille a écrit plus de cent cinquante chansons : Neuilly blues, Le Président et l'éléphant, Trucs et ficelles, Interrogations écrites, Dents d'ivoire et peau d'ébène, La java sans modération, Tout m'étonne... Il a enregistré une douzaine d'albums au style très personnel, immédiatement reconnaissable, et n'a jamais cessé de se produire sur scène, multipliant les aventures artistiques. Parallèlement, il a publié des recueils de textes, des albums illustrés pour la jeunesse, écrit du théâtre, animé des ateliers d'écriture et proposé des lectures en public. Mais depuis La tête ailleurs, dernier album d'inédits (1999), et le spectacle Piano-Voix donné durant trois mois au Théâtre de Dix- Heures, l'auteur-compositeur n'avait plus créé de nouveautés. Après quelques années de recul il reprend la plume et retrouve avec bonheur le chemin des studios. 'Le Jour et la Nuit' vient combler l'attente d'un public fidèle qui n'a cessé de demander: « à quand un nouveau disque ? » Douze nouvelles chansons, élégamment mises en valeur par les arrangements de Nathalie Fortin, qui nous invitent à un voyage tout à la fois intérieur et ouvert sur le monde, coloré de climats latins, jazzy, de valse intemporelle en bossa nova. L'enfance, l'étonnement, la marche du monde, l'absence, le temps qui passe... Gilbert Laffaille est de retour !
Pour commander ce merveilleux CD : FNAC
 
TAM'S !!! OUI....MAIS APRES !

Tantôt folk ou rock, tantôt poétique ou burlesque, tantôt acoustique ou électrique,voire tout en même temps, Tam’s c’est avant tout une rencontre : celle d’un duo né en 2009. Mathieu, auteur compositeur à la guitare rythmique et au chant avec Sylvain à la guitare solo, choriste et arrangeur du groupe. Deux amis qui ont fait de leur groupe un trio en septembre 2011 avec l’arrivée de Christophe aux percussions. Il devient rapidement la caution rythmique d’une équipe cohérente qui a visé juste avec l’arrivée de ce trublion pour occuper la scène quand les deux autres avaient les mains chargées…de leurs six cordes respectives. Une famille à laquelle on peut ajouter Jo, ''sondier''tel qu'il se décrit et 4ème musicien , qui finit d’accorder les caractères et les accords derrière sa console.

Depuis quatre ans, ils se sont forgés une certaine expérience de la scène à l’école des bars , petites scènes de Clermont-Ferrand et son agglomération (Les Augustes, Polydôme,Le Puy de la Lune, le Baraka ... ou encore La Puce a l’Oreille à Riom, la Coloc de Cournon ).
 
Dernièrement, ils se sont attelés à l’écriture de leur second opus. Forts de leur expérience et de leur vécu, Tam’s sort un enregistrement en ce début d'année  dix titres plein de fraicheur dont huit nouvelles chansons et deux réorchestrées. Des ritournelles qui résonneront comme des tics (pas en toc!) dans le tac de votre quotidien. Avec sa malice et son envie, le trio a su préserver le fil conducteur du premier album !
Bref , écouter ce disque sera vraiment toute une histoire…
 


Enfin ....le nouvel album de Laurent !

(Elu coup de coeur 2013 .....de 3-2-1-chansons)
Accompagné par Nathalie FORTIN , ce cd "piano-voix"est une vraie réussite et un véritable cadeau ...de Noël ! 
Douze titres où il se fait "peintre des mots , qui touche après touche , précise l'image , cerne le sujet , dessine l'émotion " ( Michel Kemper - nosenchanteurs- ).
Il est aussi sculpteur de ces mêmes mots ...il les ciselle , les assemble , souvent de façon inattendue !
Comme par magie , c'est un peu chacune de nos vies qu'il fait défiler , lentement ....
 Avec la sortie de l’album “ Aller Voir ”, le récital “ Chansons nues ” devient “ Chansons de l’instant ” comme une nouvelle manière de s’adresser à chacun. 
Je vous invite à "Aller voir" ce qui se cache derrière  les mots de l'ami Laurent !
Pour passer commande...c'est ici
 
 
NOUVEL ALBUM POUR LE GROUPE  DE CHANSON D'AMERIQUE LATINE AFUNALHUE
 sous le titre : " ¿ Qué van a buscar ? ".

Cet album est l'aboutissement d'un travail régulier depuis la création, en 2007, du cuarteto composé de Emile SANCHIS, François DUMAS, Marusia REBOLLEDO et Simon SANCHIS.
Il est une étape concrète, palpable d'un engagement ancien à servir les cultures sud-américaines.

Cet enregistrement témoigne de l'authenticité de la démarche artistique du groupe :
14 titres aux rythmes et aux couleurs variés comportant des reprises et des compositions originales dont 11 chansons où le texte est l'élément primordial.
La plupart de ces thèmes s'inscrivent dans la lignée des œuvres de la Nouvelle Chanson Chilienne.
De la première chanson de l'album (
¿ Qué van a buscar ?- Que vont-ils chercher ?) à la dernière (
¿ Qué hacer ? - Que faire ?), ils mêlent, en une construction suivie, hommage aux grands prédécesseurs, rappels de mémoire et créations inédites.
Pour commander " cliquer " ici  .
 
JACQUES BREL, L’AVENTURE COMMENCE A L’AURORE
Fred Hidalgo (L’Archipel, 384 pages), en librairie le 4 septembre.
 
« En somme, après Brel le chanteur et Brel l’acteur, voici Brel l’aventurier, dans ce qui sera le premier livre consacré à sa vie d’après… » C’est mon éditeur de L’Archipel (le bien-nommé pour une histoire qui se déroule surtout dans celui des Marquises) qui a réagi ainsi après avoir lu mon manuscrit. Bien vu. S’il n’y avait évidemment aucun intérêt à écrire une nouvelle biographie de l’artiste, en revanche il y avait urgence à raconter enfin « sa vie d’après »… Sa vie d’après sa vie d’artiste. Urgence, car on l’ignore encore, mais aux Marquises, Jacques Brel a vécu pour de bon ce qu’il s’était « contenté » jusqu’alors de mettre en musique. Après les paroles, les actes ! Don Quichotte dans les îles comme jadis à la scène. Ce faisant, il a fait de sa vie l’égale de son œuvre : un chef-d’œuvre !
 
Voir la suite, en paroles, en musiques et en images, sur :
(Site de l’auteur ici)

L'état des routes


13 chansons (dont 12 inédites)

Direction musicale Didier Levallet (avec quelques musiciens des anciennes équipes:François CouturierCésar Stroscio,Laurent DesmursPatrick Leroux...)
Pour le commander cliquer ici 
 

Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie… Lisez et rayez les mentions inutiles en fonction de votre ressenti et de vos propres souvenirs. Pour ma part, j’attendais tellement ce livre, et depuis si longtemps (il n’existait à ce jour sur Leny Escudero qu’un Poésie et Chansons de Seghers remontant à 1973), que j’ai pris un plaisir fou à le lire – que dis-je, à le lire, à le dévorer ! Et je ne prendrais pas grand risque à parier que ce sentiment sera largement partagé, tant l’artiste a laissé une marque indélébile dans l’esprit de ceux, et ils sont innombrables, qui ont eu la chance insigne de le voir en scène à sa grande époque – une performance à chaque fois de l’ordre des prestations de Jacques Brel… Quant à l’homme, j’en porte témoignage comme un de plus entre les gens qui l’ont connu et côtoyé de près : il s’est toujours montré en totale adéquation avec l’humanisme de son œuvre, de tendresse et de révolte mêlées. Quitte à le priver, mais c’était bien le dernier de ses soucis, d’une réussite professionnelle et d’une aisance financière pour lesquelles d’autres que lui – pauvres diables… – se seraient damnés.

 ( Extrait de : Sicavouschante , le blog de Fred HIDALGO )

 
01  L’autoradio de mon père
02  Des corps
03  Torrents de bière
04  Ephémère
05  Le premier homme
06  Trop de tout
07  Ma fugitive
08  Tatiana sur le périph
09  Rocker local
10  Comme un Jedi
11 La pyramide

NOUS L'ATTENDIONS.....il est là !
( Coup de coeur de l'année 2012 pour 3-2-1-chansons...)

Dans ce nouvel opus, les frères Bobin n’abandonnent pas la veine sociale creusée dans le précédent album : on y croise encore des losers magnifiques dans La pyramide ou dans les portraits humanistes que sont Tatiana sur le périph et Rocker local. Ils abordent par ailleurs des sujets plus intimes et personnels : les souvenirs d’enfance (L’autoradio de mon père, Comme un Jedi), l’absence (Ma fugitive) et la renaissance amoureuse (la ballade folk Le premier homme, qui donne son titre à l’album).Avec toujours une pointe d’humour et de dérision, Frédéric s’amuse des travers de notre époque dans les chansons Des corps et Trop de tout, aux couleurs pop, tandis que Torrents de bière et Éphémère évoquent avec élégance, dans une esthétique plus rock, la fuite du temps et la vanité de toutes choses…

Prolongement de « Singapour », « Le premier homme » affirme le son et le style Bobin, où se rencontrent chanson d’auteur et musique d’influence anglo-saxonne.
Pour le commander c'est ici ....

Un beau cadeau de fin d'année....

Et oui, elle chante encore ! À 78 ans, Anne Sylvestre, vingt et un albums, multiplie les duos avec des jeunes artistes d’aujourd’hui et remplit partout les salles où elle chante, en France comme au Québec.
C’est au cabaret La Colombe, sur la rive gauche parisienne, qu’elle a débuté en 1957, à la même époque que Jean Ferrat, Guy Béart ou Pierre Perret. Dès 1973, elle a été l’une des premières à autoproduire ses disques et ses spectacles ; cette indépendance lui a permis d’écrire des chansons en résonance très forte avec son époque, en particulier avec les grands mouvements d’émancipation des femmes, des chansons toujours très actuelles.
Riche de quelque quatre-vingts interviews inédites, cette première biographie a bénéficié de la participation active d’Anne Sylvestre elle-même, qui a largement abordé avec l’auteur sa carrière et sa vie privée.


http://www.pantchenko.fr/

http://chansonsquetoutcela.over-blog.com/

Avec « le message du colibri », Tonio Escamez nous offre un nouvel album tendre et serein où affleurent, comme les « trois gouttes d’eau » déposées par l’oiseau de la légende amérindienne, des sources ténues mais têtues d’espoir et de fraternité : il faut s’unir comme les Indignés, et « pour ne pas s’enliser dans la sombre fatalité », prendre « Un train pour l’amour ».Préoccupé mais jamais didactique, Tonio le conteur nous offre un cocktail savoureux de générosité et de questionnement inquiet teinté de douce fantaisie.
Pour commander , contacter Tonio sur son site :

http://www.tonioescamez.com/pour-contacter-tonio.php

 
Léonard Cohen, Dylan, Lennon, Tom Waits, Neil Young, Stevie Wonder et autres monstres de la musique anglo-saxonne des années 70 adaptés en français par Pascal Rinaldi. Un CD unique en son genre !
www.pascalrinaldi.ch/traces.html
 
Le nouveau CD "Encore heureux" est sorti,
Pour le commander :  http://duoadage.com/
 
 
Un vrai cadeau , le nouveau cd de Gilles et Sylvie.....

Avec

  • des hommages à des grands chanteurs et à une vieille dame

  • de la défense de l'environnement pour une rivière, un jardin, un poisson, mais contre un incinérateur

  • de la satire contre les taxes

  • de la nostalgie, pour des chanteuses réalistes et pour une 4l

  • parfois des larmes, pour une pierre trop muette.

  • des rires pour des jeux de mots avec des noms de villes

  • la voix profonde et envoûtante de Sylvie

  • l'humour caustique de Gilles

    Une bonne idée de cadeau....de Noël  !!!

 

Le nouveau FRASIAK
est arrivé...........
001 M. Boulot
02 J'traine
03 Bebop on est où là
04 Tous ces mots terribles
05 Ciudad Juarez
06 De la pluie
07 De l'amour dans l'air
08 Ivrogne et pourquoi pas
09 50/50
10 Simplement différent
11 Un Z a mon nom
12 Toquée Tokyo
13 Qu'est ce que c'est beau
14 La poésie
15 Graine d'ananar
 
 
DU BON ...DU TRES BON
FRASIAK...


A consommer et à
commander
sans modération !
 
 
LE NOUVEAU BERNARD JOYET
Pour commander le cd
 http://www.marcservera.com/laboutique.html
Les photos sont de Chantal-Bou-Hanna et le traitement de l'image est de Yoann Métreau...
Le cd disponible chez votre disquaire ou sur le site de Bernard JOYET
   
 
Appel à souscription pour le nouvel album de LAURENT BERGER

Voilà que je remets ma casquette de producteur pour enfin fixer sur disque des chansons que nous colportons, depuis quelques temps déjà, avec mes comparses Nathalie Fortin et Jean-Pierre Sarzier. C'est à chaque fois un rendez vous précieux et excitant. Je vous donne rendez vous au printemps afin de vous présenter ce travail. En attendant, ceux qui voudront participer au projet seront les bienvenus et peuvent précommander l'album en téléchargeant le fichier ci-joint !
 
Avec un grand merci !!!
 
"Le fou du village"un nouvel album tendre et poignant, qui ne laisse pas indifférent....
A vrai dire 3-2-1-chansons est "fan" et ne peut que saluer la qualité de l'ouvrage !
L’album est auto-produit, grâce aux dons faits à l’association castraise "Pas à Pas" et aux fonds propres de l’artiste qui a su fédérer autour de son projet des techniciens et des artistes d’exception, notamment Rémi Mouillerac, Jacky Grandjean et Jean Luc Amestoy du groupe Zebda (excusez-le du peu !...)
L’enthousiasme et la qualité des textes de Francis ont séduit Rémi Caussé, l’arrangeur, qui l’a aussitôt mis en relation avec ces excellents musiciens qui y ont mis le meilleur d’eux-même. Les musiques, composées initialement pour voix-guitare par Francis, ont été colorées et enrichies par Rémi Caussé à qui Francis avait donné carte blanche. Et le résultat a dépassé les espérances.
Douze titres écrits et composés par Francis Debieuvre, orchestrés, arrangés et enregistrés par Rémi Caussé à Toulouse fin 2011.
L’album débute "Au bord de l’envol..." par un air de rumba entrainant qui est un appel à caracoler sur des notes de piano cristallines et légères pour une ballade aérienne et bienfaisante.
Deux visites au camp d’Auschwitz ont tellement affecté Francis qu’une chanson s’est imposée à lui, faite d’images et de symboles forts, avec cette question récurrente accompagnée de sa réponse : "Qu’avons nous fait ?.... Du mal." La guitare flamenco poignante de Kiko (Antonio) Ruiz (célèbre guitariste) ajoute au texte à la fois force et énergie.
Le "Fou du village", qui a inspiré le titre de l’album, une chanson qui nous entraîne dans une plongée progressive vers la folie, jusqu’à l’horreur, soutenue par une guitare saturée qui apparaît dès le troisième couplet et vous glace le sang crescendo jusqu’à la fin.
"Quelle idée t’ai-je donné de l’homme ?" ce questionnement de tout parent sur les valeurs transmises à son enfant, à cet instant charnière où l’adolescent est prêt à s’envoler et où l’on s’aperçoit qu’il est trop tard pour corriger le tir et que l’on espère avoir fait les bons choix. "... Et il faudra que tu fasses avec !"
Francis s’est accordé un moment de récréation avec une chanson poético-fantaisiste "à la Prévert" : "La maîtresse fait une crise". Un peu d’absurde dans notre monde de brutes, ça fait du bien...
Et d’autres, toutes aussi belles, à découvrir...

Voilà ce qu'en dit Tarn-Attitude ...et que je partage complètement !

Pour écouter quelques extraits cliquez ici et pour commander écrivez directement à Françis : françis.debieuvre@free.fr ( 15 euros le cd)

DELPHINE COUTANT

Photo Denis ROCHARD

DELPHINE COUTANT "Parades nuptiales"

Après « Alouette » (l’envol après l’enfance), « Comme le café empêche de s’étendre » (l’exploration de ce qui résiste au bonheur), « La marée » (l’expression intime du vivant avec ses morts et renaissances), voici un quatrième album qui s’annonce ancré, incarné.

 Le vivant n’est plus exprimé par des états d’âmes, mais par des sensations.

Il y a ici un lien physique avec les autres, un lien dans le temps également, à l’image de la Tisserande. D’où des inflexions tribales dans les mélodies et les chants, et jusqu’aux textes des explorations du côté de l’animal, du viscéral.

On y flirte toujours avec l’amour et la relation – vitale - à l’autre, mais avec panache, dans le corps à corps y compris avec l’absence et la mort, et la certitude que « si nous sommes vivants, nous le sommes plus qu’avant ».

Cette aventure discographique s’incarne à travers la présence d’interprètes aux univers forts et singuliers, les voix « d’ailleurs » de Line Tafomat et Maude Trutet, tissant la multitude de racines qui constituent le présent si précieux, que nous avons à cœur de retranscrire tels des orfèvres.
Pour en savoir plus : le site de Delphine .

 
 
 
 
 

 
 
 
Afficher la suite de cette page



 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site