Morice BENIN
en solo dans son nouveau spectacle l"Elan"
Contact scène : Jeane : 04 75 71 85 31
                          Morice : 06 07 22 40 70

Il est des artistes qui ne meurent jamais. Non sans avoir de leur vivant bouleversé l'univers musical français, ou de moins y laisser leur empreinte, marquant quelques générations de futurs groupes, chanteur, poètes... Leurs oeuvres, leurs engagements, leurs révoltes et parfois leur insouciance, influenceront la nouvelle scène française ainsi que la chanson dites "à texte". Les vieux de la vieille, les Léo, les Brassens et autres Jacques Brel, restent à jamais pour le commun des mortels les piliers de la chanson française. Mais dans la veine de ces grands hommes là, s'en sont greffé d'autre, marchant à leur cotés ou courant au devant d'eux dans cette joyeuse ronde libertaire qui caractérise leur époque. C’est Brel qui inspirât l'envie à Morice Benin de chanter, et c’est surement Morice Benin qui sut, sinon révéler des âmes d’artistes, du moins souffler à certains leur voie, leur inspiration. Plus d'une centaine de millier d'album vendus, plus de quarante ans de vie pour les chansons de cet homme, dont l'inspiration ne s'essoufle jamais. Et malgré les difficultés de perdurer, de vivre pour tout les intermittents, et acteurs du monde du spectacle, malgré la crise du disque, les nouvelles technologies qui font que le monde musical peine à prospérer, malgré tout ces nouveaux talents (ou non) qui inondent les radios, les bacs, la télé, qui se transforment en sonneries de portable à chaque coin de rue, malgré mtv, la nouvelle star, et toutes ces fabriques « d'artistes » à la voix Coca Light, enfin malgré la difficultée de trouver des dates, de vendre des disques, de se faire entendre, Morice Benin en 2009, est toujours présent. Et avec ce trentième album, « l'ours solitaire » comme certains le nomment montre clairement qu'il n'est pas prêt de s'en retourner à sa grotte. Comme un message à tous ceux qui le croyaient mort, ou peut être aphone, ne vous a t'il pas prévenu ? « Je chanterais après ma mort! » clamait-il. A tous ceux qui se nourrissent de la scène française actuelle, venez à la source, à tous ceux qui ne le connaissent pas, mais qui vénèrent les grands Brel et Ferré, à tous les poètes de notre époque, à tout les amoureux du bonheur, et à tout ceux qui l'ont connu puis oublié... Approchez donc, n’hésitez pas à ouvrir ou réouvrir la porte de cet univers aux accents mélancoliques d’une jeunesse insouciante, révoltés quant aux égarements de notre époque, mais tellement empli d’espoir, de l’optimisme pour le futur et toujours cet amour et cette poésie tendre et salvatrice contre nos maux quotidiens. Un message serein apaisé de sa genèse brulante de révolte, empreint d’une douceur, sa voix comme une caresse sur notre esprit embrumé. Nicolas BENIN 
Pour en savoir plus sur son dernier albuml"Elan" 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site