NICOLAS FRAISSINET 

 RENCONTRE AVEC NICOLAS FRAISSINET...



 
 
Textes piquants, musique virevoltante servie par d’inattendus arpèges au piano: le décor est posé. Nicolas Fraissinet est donc un drôle d’animal éclairé qui jongle avec les mots, joue avec les notes et habille subtilement ses chansons avec fantaisie et sensibilité. Cet auteur, compositeur, interprète franco-suisse est parti à l’assaut des scènes et subjugue un public grandissant lors de concerts électrisants et vibrants.
Il faut le dire 3-2-1- chansons est sous le charme de ce jeune chanteur à l'avenir prometteur . Comme à mon habitude j'ai voulu en savoir un peu plus .....et je lui ai posé mes incontournables questions  ! 
 

Depuis quand écris-tu et qui t'as donné l'envie d'écrire ?

J’écris depuis tout petit… Cela s’est traduit tout d’abord par des petites histoires, ensuite des Bandes Dessinées, des scénarios de films et finalement des chansons, qui se sont présentées à moi comme la synthèse possible de tous ces autres moyens de raconter avec une liberté plus grande faite à l’imagination.

Je ne pense pas pouvoir parler d’une personne en particulier qui m’aurait donné cette envie… Tout est venu assez naturellement, comme un besoin vital d’expression à mettre en forme.

Comment pratiques-tu.......as-tu une méthode de travail ?

Je n’ai aucune méthode. J’ai commencé à écrire des chansons et à grimper sur scène avec une innocence presque protectrice. Les chansons sont très spontanées, contrairement à l’image qu’elles donnent parfois, paraît-il. Par contre pour le piano, il a fallu beaucoup de méthode et de travail. Je suis passé par un grand nombre d’années d’études classiques puis jazz….et des heures de pratique par semaine !

Où trouves-tu ton inspiration et quels sont tes thèmes préférés ?

Je suis très touché par tout ce qui concerne les émotions humaines, que cela soit dans le positif ou le négatif… l’amour, la haine, la joie, l’addiction, la peur, la jalousie, l’espoir etc.… ainsi que par les mises en forme de ces émotions à travers des comportements, des personnages réels ou pas… J’aime souvent incarner ces émotions dans des animaux, ce qui me permet de parler de nous avec une plus grande liberté et un regard parfois plus direct.

Est-ce que ta gomme est un instrument utile pour écrire ?

Euh…plutôt le piano ! Sinon je suis plutôt souris et clavier chez moi, ou stylo bille et ratures dans le train…

As-tu un ordre bien défini , paroles puis musique ? La rythmique et la mélodie te « trottent »-elles déjà dans la tête ?

C’est en général la musique qui arrive en premier, elle est souvent accompagnée de quelques mots… je vois l’association entre notes et mots comme une unité de sens et de sons. Les mots sont choisis autant pour leur signification que pour leur musicalité,…c’est pour cela que la mélodie qui me trotte dans la tête est souvent déjà accompagnée de la phrase qui va avec.

La page blanche te hante t-elle ?

Non, …du moins pas pour le moment. Je ne sais pas ce que réserve l’avenir, mais j’ai l’impression pour l’instant qu’il y a au contraire tellement de sujets qui pourraient être approchés que c’est plutôt la page trop pleine qui m’angoisse !

As-tu des périodes privilégiées pour écrire ? Peux-tu écrire à la demande ?

Je ne crois pas avoir de période privilégiée pour écrire, cela se fait assez spontanément, mais je crois que cela ne se commande pas… pour écrire à la demande, je pense qu’il faut que cela me réjouisse …. Je crois que j’écris plus à l’enthousiasme qu’à la demande.

Ecris-tu pour d'autres ?

Aucun projet ne s’est concrètement mis en place pour l’instant, c’est une expérience qu’il faudrait que je tente !

Ecrire est-il vital pour toi?

Ce qui est vital c’est d’écrire ET de l’exprimer sur scène. Pour moi, l’un ne va pas sans l’autre et les deux sont un tout qui correspond à un mode de vie indispensable.

Les périodes d'écritures sont-elles exaltantes ou déprimantes ?

Je dirais que les périodes d’écriture sont permanentes !...donc elles s’adaptent à l’humeur du moment. Je ne suis pas trop en accord avec l’idée fréquente selon laquelle on écrit d’avantage et mieux dans les périodes sombres. Pour moi l’écriture prend place dans les périodes d’émotion forte, dans le positif ou le négatif.

Si tu devais donner un seul conseil à un débutant parolier , ce serait lequel?

Je pense que je lui proposerais d’aller demander avec moi des conseils à quelqu’un qui aurait la vraie place et le talent d’en donner !

Ta chanson préférée ?

Il y en a trop pour n’en citer qu’une.

Te sens-tu plus Auteur que Compositeur ? Estimes-tu que la musique et les arrangements soient aussi importants que le texte ?

J’ai écrit des textes qui n’étaient pas destinés à une musique particulière et également des musiques sans textes pour différents projets. Mais en ce qui concerne la chanson, j’ai le sentiment que l’un ne va pas sans l’autre. Pour moi le texte permet à la musique de résonner parfois autrement, et inversement, la musique permet parfois de donner au texte un sens différent.

Pour terminer, comment vois-tu l'avenir des ACI comme toi (ceux qui colportent la bonne chanson Française) qui sont peu, pas ou mal reconnus ? Plus précisément un ACI comme toi peut-il vivre correctement de son Art aujourd'hui ?

J’ai l’impression que la chanson est un style indémodable qui évolue parfois sur le devant de la scène et parfois en toile de fond, quand les phénomènes de mode aspirent les oreilles vers d’autres styles réels ou temporaires.

Beaucoup de ces styles mouvants s’inspirent ou du moins gardent en eux les traces de la chanson à texte qui fait partie de la culture française. Mais la chanson devrait aussi se donner les moyens d’en faire autant, et d’oser les mélanges de genres pour ne pas se cloîtrer elle-même dans un purisme parfois austère.

Y a t-il une question , auquelle tu aurais aimé répondre et que je ne t'ai pas posée ?

Oui… où peut-on venir écouter mes chansons ! …parce que j’ai beaucoup parlé, mais l’essentiel de ce que j’ai à raconter est plutôt en musique ….

Donc la réponse serait : www.nicolasfraissinet.com ou www.myspace.com/nicolasfraissinet

Un grand merci à vous pour cette conversation différée.


Merci Nicolas et bonne route...

Michel L de 3-2-1-chansons .





 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site